Un feu pour réchauffer une âme noire

Aller en bas

Un feu pour réchauffer une âme noire

Message  Soren le Dim 17 Juin - 1:45

Son caractère était ainsi. Parfois enjouée, extravertie, délirant... et parfois noir comme l'ébène, froid comme la nuit danoise et destructeur comme une épée forgée dans l'acier le plus pur. Il avait parfois besoin de se retrouver seul dans la nuit, les flammes crépitant devant lui, prêtes à mettre le feu à son esprit. Il y avait deux côtés chez le scandinave, deux côtés si différents et si complémentaires.

Le danois leva les yeux vers le ciel étoilé. C'était l'été. Il faisait chaud. Sa chemise gisait à quelques pieds de là, dans l'herbe haute. Ce soir était un soir noir...


Oh toi là-haut! Tu m'entends? Je suis Seurn McFadyen Eriksen! Danois par mon père et écossais par ma mère!

L'épée à la main, il fit de grands moulinets au dessus de sa tête.

Ce soir, tu as voulu que je sois dans une colère noire! Eh bien, tu as gagné! Mais ce soir, ce ne seront pas mes semblables qui en pâtiront! Ce sera toi! Toi! Toi!
avatar
Soren

Messages : 7
Date d'inscription : 17/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un feu pour réchauffer une âme noire

Message  E. le Dim 17 Juin - 2:20

On appelle Dieu? On m'appelle? La merveilleuse Bleue royalement imbue de sa personne fut sortie de sa torpeur par les invectives d'un homme grognon apparemment. Les yeux encore lourds de sommeil et les plumes en désordre, elle se dirigea vers la voix inconnu sans meme chercher a dissimuler sa contrariété. Et c'est sans une hésitation, en ignorant la lame qui fendait l'air, qu'elle alla se camper devant lui.

Comment vous prononcez ce nom?

Secouant la tête pour se rappeler a l'ordre, elle aurait bien le temps de lui poser des questions a propos de son nom barbare, Ella le toisa de toute sa (petite) taille, les poings sur les hanches.

Mais arretez donc de brailler comme ca! Vous avez vu l'heure? Fermez la ou je vous assomme!

A peine plus qu'un murmure, une promesse néanmoins.

_________________

Ella est morte. Nan c'est pas vrai, mais n'hésitez pas à y croire très fort surtout.
avatar
E.
Modératrice des feux: L'Illuminée

Messages : 335
Date d'inscription : 18/02/2012
Localisation : Derriere toi!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un feu pour réchauffer une âme noire

Message  Soren le Dim 17 Juin - 2:48

Le danois se retourna promptement. Qui donc osait venir l'importuner alors qu'il était en pleine crise noire? Folie que celle-ci. Le sang des berserks coule dans ses veines. L'éducation qu'il avait reçu au Jutland n'avait pas amélioré ses travers innés. Seurn fronce les sourcils. Son regard exprime de la haine, une colère incommensurable. Sa main se crispe sur son épée. Ses traits sont tirés, ses yeux plissés.

Je suis Seurn McFadyen Eriksen, fils de Hakkon Eriksen III et de Brunehilde McFadyen, n à Hoy en Écosse. Avez-vous désormais compris comment je prononce mon nom? Ou faut-il que je vous l'enfonce dans le crane avec cet épée?

La vague noire submergeait toujours son esprit. Elle était encore loin de refluer. Et elle... elle risquait bien des problèmes!

L'heure? Qu'importe l'heure! La colère envahi mon âme. Mieux vaut qu'elle s'exprime ainsi, en braillant! Cela lui évitera de se transformer... en colère rouge!

Joignant le geste à la parole, il plante violemment son épée dans le sol à un pied de la nouvelle venue. Puis, il se retourne pour taper dans un caillou qui se trouve sur son chemin.

J'ai de la bière dans mon sac, vous en voulez? Ça vous occupera peut-être suffisamment pour que l'envie de m'assommer vous passe...

Son ton se fait soudain plus posé même sur la colère se fait encore sentir.

Que ça vous plaise ou non, je vais faire un feu...
avatar
Soren

Messages : 7
Date d'inscription : 17/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un feu pour réchauffer une âme noire

Message  E. le Dim 17 Juin - 3:30

Malgré l'heure tardive elle aurait bien envie de rire notre Plumée, mais c'est d'une voix qui se voulait parfaitement maitrisée qu'elle lui répondit, une lueur amusée au fond de son regard bleu

Merci, je ne bois pas. Il parait que l'alcool rend l'espece humaine colérique et emmerdante.

Un sourire clôtura sa phrase qui visait a premiere vue à faire le rapprochement avec son comportement . Contournant l'épée qui tronait maintenant a ses pieds Ella s'avanca derriere lui et attendit qu'il se trouve de nouveau face a elle pour s'exprimer une fois de plus.

J'ai parfaitement compris et..je vais vous appeler S, ce sera plus simple pour tout le monde.
Salut S, je suis Ella.


Ignorant la colère qui animait cet homme elle lui tendit tranquillement la main. Oui Ella serrait des mains de temps en temps, rarement mais pourquoi pas après tout. Une main qui reprit rapidement sa place tandis qu'une moue contrariée se peignait sur le visage délicat. Maudite fierté..

Ecoutez moi bien l'Ecossais, si votre feu ne me plait pas je prendrai un immense plaisir a vous jeter dedans et a attendre que vous vous consumiez lentement. Apres je l’éteindrai.
Je vous ordonne maintenant d'effacer cet air hautain dans les plus brefs délais, je ne suis pas vraiment réputée pour ma patience vous comprenez.

_________________

Ella est morte. Nan c'est pas vrai, mais n'hésitez pas à y croire très fort surtout.
avatar
E.
Modératrice des feux: L'Illuminée

Messages : 335
Date d'inscription : 18/02/2012
Localisation : Derriere toi!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un feu pour réchauffer une âme noire

Message  Soren le Dim 17 Juin - 19:15

L'alcool est le meilleur ami de l'homme... Savez-vous cela? Il est le seul à pouvoir nous apporter tant de réconfort quand on en a besoin. Mais ce soir, je ne bois pas pour oublier. Ce soir, je bois par plaisir. Vous avez tort, vraiment, de ne pas partager avec moi vous savez?

Le danois se penche vers le tas de buches, place son briquet proche des brindilles qu'il a récolté il y a peu et allume le feu.

Mais pour terminer de vous répondre... Nul besoin d'alcool pour moi pour être colérique. La colère est en moi... dans mon éducation... dans mon sang... dans mes tripes! Et vous n'avez pas de chance! Vous êtes tombée sur une mauvais soirée! Mais d'ailleurs, dites-moi, que faites-vous par ici? Je ne vous ai pas appelé.

Son ton s'assagit quelques instants plus tard.Sa respiration se fait lourde, légèrement saccadé. Son corps se détend. Son regard se perd dans les flammes qui dansent devant lui.

Ella... C'est un joli nom! Court.. mais joli! Dites... si vous ne voulez partager ma bière, est-ce que mon pain ou mon jambon vous tente plus? Il vient tout droit de Sarlat! Je partage volontiers, sans aucun arrière pensée... et sans attendre rétribution monétaire.

Sans attendre la réponse, le danois lui envoie une miche.

Si je ne suis pas indiscret, à part essayer de me faire taire, vous faites quoi par ici?

avatar
Soren

Messages : 7
Date d'inscription : 17/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un feu pour réchauffer une âme noire

Message  E. le Dim 17 Juin - 19:52

Une apologie de l’alcool maintenant manquait plus que ça pouah ! Avec un soupire résigné Ella s’installa en tailleur près du feu, elle ne pourrait certainement plus trouver le sommeil avant quelques bonnes heures maintenant.
Elle l’écouta avec attention sans pour autant approuver ses paroles, l’idée qu’il voulait surement l’empoisonner lui traversa même l’esprit. La confiance règne !
Qu’est-ce qu’elle foutait ici…elle se posait aussi la question. La prochaine fois elle hurlerait le nom de sa blonde coéquipière et c’est elle qui s’occuperait de lui. Couiiiiic hop la tête écossaise qui se fait trancher. Point. Terminé.


Vous vouliez voir Dieu non ? Me voici. Et vous râlez encore tsss !

Son nez se redresse fièrement après cette réponse pour le moins étrange et la miche réceptionnée fut immédiatement posée à ses côtés, le Bleue se nourrissait exclusivement de fruits en ce moment allez savoir pourquoi.
Un sourire étira doucement ses lèvres quand il parla de rétribution monétaire, il faudrait penser à lui exposer la maladie grave dont elle souffre : la radinerie aigue. Sans s’attarder trop sur ce point elle tacha de lui expliquer le plus brièvement possible la raison de sa présence en plein milieu de la nuit.


Je n’ai pas le choix voyez-vous, j’aurais de loin préféré vous envoyer une bonne grosse pierre sur la tête pour vous faire taire avant d’aller me recoucher mais malheureusement, j’accueille ici tous les voyageurs souhaitant venir profiter de nos feux plus loin.
Laisser quelqu’un à la porte ça fait mauvais genre. Puis l’odeur est désagréable aussi, personne ne veut se dévouer pour dégager les cadavres après tss tss des feignasses dans le coin.


Soudain Ella se rappelle pourquoi elle avait prévu de grogner quelques minutes auparavant.

Puis merde, c’est pas la taille qui compte. Légèrement susceptible quand on parle de taille ? Evidemment ! L’orgueil qu’on appelle ça.

Vous ne savez donc pas vous contrôler? Ce genre de colères aussi vives que soudaines la laissait toujours perplexe, le pauvre, il était bon pour un interrogatoire maintenant.

_________________

Ella est morte. Nan c'est pas vrai, mais n'hésitez pas à y croire très fort surtout.
avatar
E.
Modératrice des feux: L'Illuminée

Messages : 335
Date d'inscription : 18/02/2012
Localisation : Derriere toi!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un feu pour réchauffer une âme noire

Message  Soren le Dim 17 Juin - 20:39

Ainsi donc il avait Dieu à ses côté. Lui qui avait toujours eu du mal avec ses prières du soir, ça lui faisait soudain bizarre de voir le très-haut sous des traits féminins... même si ce n'était guère désagréable. Ça n'empêche qu'il ne savait pourquoi, mais il avait toujours imaginé le Très-Haut sous la forme d'un vieux rochon avec une barbe blanche qui descend à mi-poitrine.

Dieu? For fanden! Si on m'avait dit que je rencontrerai Dieu dans cette nuit de colère noire, j'aurais fait un effort pour mieux m'habiller. Et surtout, j'aurais passé une chemise propre. Enfin... j'aurais au moins commencé par ne pas la retirer...

Le pain grilla quelques instants sur les flammes. Le jambon suivit, libérant une bonne odeur de cochon fumé... Quelques gouttes de sueur perlèrent sur le front du danois. Il ne faisait pas spécialement froid cette nuit-là...

J'adore le feu vous savez. Il a un attrait irrésistible sur moi. Les flammes sont si irréelles. On ne peut les toucher, elles n'ont aucune consistance, ne roulent pas sur la peau et pourtant... elles ont de si grands pouvoirs! Celui de chauffer, celui de cuire, celui de détruire...celui de fasciner les hommes aussi! Vous savez, certains feux sont bien plus attirantes que certaines dames!

Ainsi donc, c'est Dieu en personne qui accueille les voyageurs par ici? Faut vraiment rien avoir à faire! Finalement, vous avez un métier plutôt tranquille! Vous travaillez un peu pour faire votre création et ensuite, vous ne vous occupez plus de rien excepté accueillir des voyageurs?


Qui était-elle? Et qu'est-ce qu'elle foutait là vraiment? A part se foutre de sa tête...Elle était vraiment bizarre cette rencontre, mais bah! Quand il était dans une crise noire, il était lui aussi très étrange. Il était capable de faire n'importe quelle folie! Il fallait qu'il distrait son esprit pour apaiser la vague noire qui gardait son emprise sur lui.

Eh non, je ne contrôle pas ces accès de colère. Ils viennent sans que je sache pourquoi. Un point de détail peut les déclencher. Une phrase.. un mot-même. Ce soir, ce fut une phrase... une annonce inopportune! Parfois, j'arrive à les contenir, les contrôler. Elles restent en moi et refluent petit à petit. Et parfois, elles se transforment en colère rouge... Rouge sang! Inutile de préciser ce qui se passe quand une colère noire se mue en colère rouge n'est-ce pas? Après tout... Dieu sait tout non?

Se retournant, il fixa 'Dieu' droit dans les yeux. Les yeux de Dieu, ça c'était quelque chose!

Tout ça vient de ma naissance. Mon père... Un fou furieux! Un malade complet! Il a fracturé le bassin de ma mère pour que je naisse. Il n'a pas hésité à la massacrer pour que je vive! Mon éducation fut faite de brutalité. Seuls les forts survivent. Les faibles finissent en pourriture, en moisissure. Et rapidement! Ça, c'est mon père! J'ai hérité ça de lui! Je suis incontrôlable m'entendez-vous? Incontrôlable! Je suis l'essence même de la violence! Et si je n'avais pas un certain sens de l'honneur, je ne serais qu'une brute sanguinaire...
avatar
Soren

Messages : 7
Date d'inscription : 17/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un feu pour réchauffer une âme noire

Message  E. le Dim 17 Juin - 21:42

A vrai dire, ce n’est qu’une fois qu’il eut parlé de l’absence de chemise qu’Ella réalisa qu’en effet, il avait chaud. Elle s’en fiche royalement, il est pardonné. Dieu est bon, Dieu pardonne tout il parait, Ella représente donc son double antithétique, une véritable teigne rancunière.
Dieu est parmi nous, Dieu est là, Dieu Ella. Mouhahaha quelle est drôle celle-là !
S'arrêtant de blasphémer pour rire un instant elle réalisa qu’en réalité, rares étaient les voyageurs qui avaient l’immense privilège de l’apercevoir à l’entrée. Comme quoi, pour attirer une femme au milieu de la nuit il faut hurler.


Le feu n’exerce pas un attrait particulier sur moi, il est tellement fragile...la danse de ces flammes peut brutalement être interrompus par une simple averse par exemple.
De plus, il ne peut vivre si on ne le nourrit pas, il n’est pas bien différent de vous et moi.
La colère chauffe votre corps…et, incapable de la maîtriser, vous détruisez.
Néanmoins, j’admets volontiers qu’il n’est pas tout à fait inutile, le froid m’horripile et c’est toujours agréable de trouver quelque chose susceptible de me réchauffer.

Quant à cette histoire d’attirance...je vais vous croire sur parole ! Les dames ne m’attirent pas plus que le feu.


Un charmant sourire amusé flotta sur les lèvres de la Bleue, sourire qu’elle ne quitta pas lorsque son colérique interlocuteur se mit à déblatérer sur cet étrange penchant. Y’a pas à dire, il aimait le rouge cet homme ! Et elle, elle aimait la provocation, en plus du bleu ça va de soi.

Quelle était cette annonce ? Si vous voulez mon avis, avis que de toute manière je vais vous donner, les mots ont beaucoup trop d’impact sur vous.

Il ne faut pas gaspiller la nourriture, c’est mal. La miche gracieusement offerte servit donc de projectible dès que l’Ecossais fit mine de commencer à élever la voix.

Silence j’ai dit.


_________________

Ella est morte. Nan c'est pas vrai, mais n'hésitez pas à y croire très fort surtout.
avatar
E.
Modératrice des feux: L'Illuminée

Messages : 335
Date d'inscription : 18/02/2012
Localisation : Derriere toi!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un feu pour réchauffer une âme noire

Message  Soren le Lun 18 Juin - 1:58

Le noir refluait petit à petit. Il le sentait lâcher prise en lui. Sa respiration devenait de plus en plus posé. Les tensions dans son esprit diminuaient. Les muscles de son visage se décrispaient. Søren jeta un coup d’œil vers le ciel, là haut quelque part vers ces étoiles qu'il visiterait un jour. Il ne savait que penser de cette rencontre nocturne, ni de son interlocutrice. Pouvait-il lui faire confiance? On a toujours tendance à se confier à un inconnu parce qu'un inconnu, ça n'est personne. Un inconnu, on a de fortes chances de ne jamais le revoir. On peut tout oser sans bouleverser son futur. Et cette inconnue-là, sans même le savoir, par ses mots étranges, l'avait apaisé.

Manger lui avait fait du bien. Le danois sortit sa gourde de bière et s'allongea dans l'herbe près du feu qui crépitait toujours. Il en prit quelques lampées et reprit la parole. Peu importe même si elle écoutait en réalité.


La bière est vraiment ma boisson préférée vous savez Dieu? Je la consomme sans aucune modération. Je suis fait, complètement fait un soir sur deux. Et encore! C'est simplement parce que Mère m'a demandé de la modération! Ça me fout un mal de tête incroyable chaque matin, et pourtant, je recommence toujours. J'adore cette sensation d'ivresse... la tête qui tourne.. L'impression de voler... de ne plus toucher sol...D'être un être supérieur... de pouvoir faire tout ce que l'on a envie. Vous avez tort vous savez : la bière est une boisson magique! Vraiment!

Avec 'Dieu', il ne fallait visiblement pas lui laisser un instant de parole. Sans ça, il se mettait à vous poser des tas et des tas de questions. Pourtant Dieu n'est-il pas sensé être omniscient?

Cette annonce? Bah rien de bien terrible en réalité... Un départ qui n'était pas prévu... non annoncé! Pfff... Ça m'a mis hors de moi! Je vous le dis Très-Haut, un rien m'énerve! Euh dites... tant qu'on y est... vous ne voulez pas absoudre tous mes péchés? Vous ferez ça bien mieux que vos serviteurs que je ne vois jamais... et en plus, je suis sur que vous ne me donnerez pas de pénitence vu que vous me paraissez sympathique!

Silence? Elle avait dit... silence?!?!?!?!

avatar
Soren

Messages : 7
Date d'inscription : 17/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un feu pour réchauffer une âme noire

Message  E. le Lun 18 Juin - 13:10

Le pire c’est qu’il continuait ! Soyons sérieux deux minutes, si Dieu existait vraiment il aurait fait quelque chose pour venir en aide à la douce Ella et à ses plumes. Allez ça doit prendre quoi, trente secondes pour un Dieu de foudroyer un pauvre petit humain…mais nan, rien de rien.
C’est bien connu, ce que femme veut Dieu le veut. Et elle veut qu’il renverse malencontreusement toute sa bière par terre. Conclusion de toute cette affaire…faut tout faire soi-même.
Le bleu regard prit le temps de fixer le corps allongé avant qu’Ella reprenne calmement la parole, intransigeante.


Vous êtes faibles. D’après ce que j’ai entendu vous aimez vous bercer d’illusions, parce que c’est ça, des impressions fugaces de bien-être. Je n’ai pas besoin de magie dans ma vie je vous remercie, je me contenterai de vous regarder tituber lamentablement priant intérieurement pour ne jamais m’abaisser à ce point.

Toujours d'une humeur aussi versatile, c'est un nouveau rire qui raisonna dans la nuit, les reproches précédent déjà oubliés. Quand sa modestie était mise a l'épreuve elle se sentait tout de suite plus légère.

Je suis sympathique ! Véritablement merveilleuse ! Bien que l’idée d’en apprendre plus sur tous vos vilains secrets me tente sérieusement, je risquerai de m’endormir avant la fin.
Si pénitence il y a, elle sera de me masser les pieds sans aucun doute.
Pourquoi vous n'êtes pas roux? Votre pays n'est pas plein d’hybrides de ce genre normalement?


_________________

Ella est morte. Nan c'est pas vrai, mais n'hésitez pas à y croire très fort surtout.
avatar
E.
Modératrice des feux: L'Illuminée

Messages : 335
Date d'inscription : 18/02/2012
Localisation : Derriere toi!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un feu pour réchauffer une âme noire

Message  Soren le Lun 18 Juin - 18:56

Avait-il déjà trop bu? Ou était-il si maladroit ce soir? Toujours est-il que la gourde de liquide ambrée lui glissa des mains. Son contenu s'étala en partie sur son bras, en partie sur le sol. Une bonne odeur de houblon se répand dans l'air ambiant. La tête du danois tourne légèrement. Juste ce qu'il faut pour se sentir bien...et visiblemenent faire preuve de maladresse!

For fanden! De la si bonne bière!

D'un coup de pied rageur et dépité, il envoya la gourde valser à quelques pieds de lui. Voilà bien un geste capable de faire revenir le noir à la surface de son esprit. Oublier! Vite! Oublier cette maladresse!

Faible? Bah! On a tous des faiblesses. Certains ont aussi des forces! Vous, vous devez avoir des faiblesses aussi! J'en suis sur! Le principal, c'est que nos ennemis ne les découvrent pas au moment opportun pour eux! Mais je l'avoue, l'alccol fait partie de mes faiblesses.. tout comme ce manque de contrôle sur mes colères. Mais j'ai aussi des forces vous savez! Et celles-ci, j'espère bien que mes ennemis les découvriront au moment opportun...pour moi!

Sympathique et merveilleuse? Est-ce là vos forces? Allez, faites-donc un effort! En tant que très-Haut, je suis sur que vous en avez d'autres!


Se relevant brusquement, il se met à tourner autour d'elle, un brin inquisiteur.

Hum... Diplomate? Non... Rusé? Sans doute! Charismatique? Sans aucun doute! Mais tout ceci n'est qu'une impression. Après tout je ne vous connais guère!

D'un coup de pied, j'étouffe le feu devant nous. Des étincelles volent autour de nous jusqu'à hauteur du cou. Je dois avoir l'impression de danser comme un pieds pour éviter de me bruler. Un rire perça alors la nuit à au moins une lieue vers le Sud et une lieue vers le Nord.

Ajoutez donc à vos qualités la capacité de rire franchement . Elle est rare celle-là! Très rare!

Quand à vous masser les pieds contre pénitence, j'avoue franchement que dans mon cas, ce ne serait guère payé très cher..vu tout ce que j'aurais à avouer!


Mais qu'est-ce qu'elle était curieuse! Moi Roux? Et si je lui racontais un gros, un très gros mensonge? Mentir à Dieu? Qu'y a t-il de plus fantasmant, de plus inconvenant que de mentir à Dieu?[i]

Roux moi? Sarlat est pleine de rousses vous savez? Je n'ai jamais vu un ville avec tant de dames aux cheveux de feu! Comprenez donc que ces dames ont envie d'un peu de variété et que les roux ne sont guère de leurs goûts! Mais si vous voulez que je sois plus sérieux...

[i]Ramassant quelques cailloux, il s'amusa à les lancer dans les braises encore chaudes.


Voyez-vous... Hoy est un ancien site de peuplement danois! Alors bien qu'étant né sur les terres d'Écosse, bien que portant un Fadyen derrière mon mac, mon sang porte encore les traces des fières peuplades scandinaves.J'en ai aussi gardé le nom d'ailleurs. Erikssen... Fils de Erik! Ceci dit, vous me direz : pourquoi ne t'appelles-tu pas Hakkonsen vu que ton père se nomme Hakkon? Bah! C'est une longue, une très longue histoire! Je puis vous la raconter, mais si mes vilains secrets vous endorment déjà, je n'imagine pas l'effet de cette histoire sur les humeurs de votre sommeil. Mais je suis encore ajouté ceci. Craignant une révolte, mon père m'a envoyé dans sa famille au Jutland. J'y étais en quelque sorte à l'abri. Là, on me donna une éducation des plus scandinaves. Rude! Brutale! Guerrière! Sans pitié pour la faiblesse... les fameuses faiblesses que vous évoquiez il y a peu. A l'âge adulte, je fus banni du Danemark...pour avoir refuser d'obtempérer à mon 'père'... enfin celui que je croyais être mon père... mon père du Jutland... Il voulait me faire épouser une noble damoiselle qui, bien qui très jolie, ne faisait rien naitre en moi. Quand à mon géniteur, celui de Hoy dans les Orcades, eh bien, il est mort dans cette révolte qu'il craignait tant! Comprenez-vous donc maintenant pourquoi je suis blond et non roux?
avatar
Soren

Messages : 7
Date d'inscription : 17/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un feu pour réchauffer une âme noire

Message  E. le Dim 24 Juin - 23:00

Comment ça on a tous nos faiblesses ? Parlez pour vous !

Ce furent les premiers mots qui vinrent à l’esprit de la Bleue et son égo disproportionné fut le premier à applaudir, suivi de près par l’imposante estime qu’elle avait d’elle-même. C’est bien connu, elle n’a strictement aucune faiblesse d’abord.

Il parle, il parle encore, tout ca pour une malheureuse couleur de cheveux.
Intéressant tout ça…nan je rigole, les yeux ce sont fermés bien avant la fin de son histoire. Le marchand de sable reprenait doucement ses droits et même « Dieu » n’était pas en mesure de résister malgré toute sa bonne volonté. Puis au fond, elle se moquait bien de la couleur de ses cheveux, s’il avait été roux elle ne se serait pas déplacée. C’pas Dieu qui va accueillir les fils du Malin manquerait plus que ça !
Un œil à moitié endormi s’ouvre malgré tout pour le regarder et pour être bien certaine de ne pas parler dans le vide


Je viens de vous trouver une qualité l’Ecossais…vous réussissez l’exploit de parler plus que moi. Et croyez-moi ce n’est pas un mince exploit.


_________________

Ella est morte. Nan c'est pas vrai, mais n'hésitez pas à y croire très fort surtout.
avatar
E.
Modératrice des feux: L'Illuminée

Messages : 335
Date d'inscription : 18/02/2012
Localisation : Derriere toi!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un feu pour réchauffer une âme noire

Message  Soren le Mar 3 Juil - 1:59

Décidément, il avait de l'humour Dieu. Une qualité lui? Vraiment? Une seule? Les dernières sont écrasées d'un coup de talon, un à un comme s'il cherchait à gagner du temps avant de répondre à sa dernière réplique.

Lorsque viendra le jour où je frapperais à la porte de votre paradis, croyez-moi, je serais beaucoup plus persuasif! Je vous montrerai que j'ai bien plus qu'une seule qualité... et que même sans baptême, ce serait...un sacrilège que de ne pas me laisser entrer.

Dieu commettant un sacrilège? J'avoue que l'idée me plait bien. Elle est amusante, distrayante. Je me redresse complètement et fais face à la donzelle.

Je vais partir maintenant. Mais vous ai-je dit que vous aviez vous aussi une qualité? Celle d'avoir su apaiser une crise noire qui montait en moi! Et croyez-moi, ce n'est pas donné à tout le monde!

Je m'apprête à prendre le chemin de retour vers la ville. Je fais quelques pas, pensif, puis je m'arrête à nouveau. Je me retourne une dernière fois. Les flammes que je viens d'éteindre brillent encore dans la prunelle de mes yeux.

Je me suis présenté mais pas vous! Pourrais-je au moins connaître... votre nom?

avatar
Soren

Messages : 7
Date d'inscription : 17/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un feu pour réchauffer une âme noire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum